Peut-on changer le monde ?

Par défaut

Aujourd’hui beaucoup de monde est interpellé par l’injustice dans le monde : guerres à n’en plus finir, famines, maladies, tremblements de terre, raz-de-marée. Il nous semble que l’on prend à celui qui n’a rien et que l’on donne à celui qui a.

Certaines personnes montrent ce dégoût du système par les armes, d’autres par la musique.  J’aime ceux qui le font par la musique (car avouons-le ceux qui pensent que les armes sont la solution, ne feront que rajouter du sang à du sang…),  avec une préférence pour ceux qui utilise de la musique festive plutôt que le Rap, les paroles sont pleines de sens et l’on ressent nettement la recherche d’un monde meilleur…

Et là je me dis « Si seulement ils savaient qu’il y a une solution, qu’à leur niveau ils peuvent changer quelque chose… » 

Et toi tu te dis « Ça a l’air tellement simple, quand elle parle de solution… »

Ça l’est en effet…Mais il faut encore l’accepter…Se dire qu’en effet c’est la solution…

Comme le montre ce dessin d’Alain Auderset, c’est d’abord ton coeur qu’il faut changer et ça le seul qui peut le faire c’est Dieu.

Pourtant tu es quelqu’un de très bien, tu essaies de faire le bien autour de toi, de rendre les gens heureux, tu as une morale, c’est pas toi qui embête les autres ! C’est peut-être vrai et c’est tout à ton honneur !

 Tu ne vois pas ce qu’il y aurait à changer chez toi, n’y pourquoi tu aurais besoin de Dieu !   Mais, n’as tu jamais eu une parole déplacée qui a blessé, que tu as regretté par la suite ? Ne t’es tu jamais montrer égoïste ? Ou jaloux ? N’as-tu jamais menti ? Ne t’es-tu jamais senti coupable d’une mauvaise situation ? N’as-tu jamais ressenti le besoin de te faire pardonner ?

C’est là que tu as besoin de Dieu. Pour changer toutes ces petites choses qui paraissent insignifiantes mais qui peuvent faire tellement de mal ! Et le monde sera déjà meilleur.

Une question surgit encore sur tes lèvres : « Si Dieu s’occupe de nous, s’Il est bon, s’Il nous aime, pourquoi alors Il permet tout cela ? Et les personnes qui croient en Lui, pourquoi Il les laisse, malgré tout souffrir ? »

Nous rendons souvent coupable Dieu de choses, qui en fait sont de la faute de l’être humain. Ce n’est pas Dieu qui a choisi d’habiter dans le désert (Somalie, Soudan). Ce n’est pas Dieu qui a choisi de construire des habitations trop près de la mer (la toute récente tempête en France). Ce n’est pas Dieu qui investit des milliards dans la fabrication d’armes et de munitions de guerre. Ce n’est pas Dieu qui a organisé le monde économique, social et politique (faim dans le monde). Et si une personne croit en Dieu sincèrement et l’appelle à l’aide, Il lui répondra, c’est certain !

Une chose est sûr Dieu s’occupe de nous. Il est aussi « malade » que toi de l’injustice, mais il laisse le libre arbitre à l’homme. Il n’a pas voulu ça, il ne veut que notre bonheur.

C’est donc à toi qu’appartient de changer le monde. En acceptant que malgré tout, tu as manqué le but et que  tu as besoin de Dieu alors ta vie sera transformée. Et à travers ta Vie, tu pourras bouleverser celles des autres et le monde sera meilleur !

« Quelqu’un a dit un jour, qu’il suffit qu’un seul homme souffre moins pour que le monde soit déjà meilleur. Alors c’est vrai que l’on peut pas tout changer dans le monde, mais tous nous pouvons changer quelque chose ! » P.Decourroux

Anne-Gaelle

Ps : Clin d’oeil à Bruno (et ses amis), qui m’a largement inspiré pour écrire cet article !

 

Dessins : Alain Auderset
Publicités

"

  1. En plein dans le milla Anne-Gaëlle ! D’ailleurs, regarde le raisonnement traditionnel. On ne veut pas de Dieu, on se moque de lui, et tout, bref, on le met à la porte. Et quand un malheur frappe, sur qui met-on la faute ? Sur Dieu. Ne l’avions nous pas mis à la porte ? Ne l’accusons pas par la suite ! Si quelqu’un veut mettre Dieu en dehors de sa vie, ok, mais qu’il ne mette pas la faute sur lui par la suite…

    J’avais écouté une chanson chrétienne en anglais, et ca disait quelque chose comme ca:  » Tu demandes, pourquoi Dieu peut-il permettre ces atrocités ? Non, reformule ta question, je te demande plutôt, comment Dieu peut il retenir sa colère contre toi ? La mauvaise pensée que tu as eue la nuit dernière vaut un billet première classe en enfer.. »

    Joli billet, et encore, comme l’a dit Raphael Aznberger, pasteur français, ce n’est pas Dieu qui est au bout du canon.

  2. Pingback: 3 soeurs et des idees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s