Cheesecake aux volutes de chocolat

Par défaut

« Ce cheescake à la new-yorkaise est riche, crémeux et encore plus décadent avec ses volutes de chocolat noir fondu. »

Une de nos dernières acquisitions est le livre de Gordon Ramsay, Cuisine cool, dont la recette qui va suivre et l’introduction précédente (que je ne peux que confirmer), sont tirées. C’est une recette facile, vite fait et délicieuse. Seul inconvénient, c’est un dessert qui se prépare la veille.

Un mot sur le livre en général :  très bien fait, avec des conseils, plein de photos et bien sûr, des recettes, aussi bien salées que sucrées, pour la plus part traditionnelles anglaise-écossaise-irlandaise (fidèle aux origines du chef cuisinier).

Cheesecake aux volutes de chocolat (pour 8 à 10 personnes)

  • 150g de gâteaux secs (style Petit Beurre)
  • 15g d’amandes effilées
  • 60g de beurre doux, fondu
  • 75g de chocolat
  • 150g de sucre semoule
  • 25cl de crème fraîche
  • 600g de fromage frais
  • 2 gros oeufs
  • 1 cuil. à café d’extrait de vanille

Préchauffer le four à 170°C (th.5) et beurrez/farinez un moule à gâteau rond, (23cm de diamètre environ), à fond amovible. Cassez les gâteaux secs en morceaux et mettez-les dans le bol d’un robot avec les amandes. Mixez-les en chapelure fine. Ajoutez le beurre fondu et mixez jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Versez le tout dans le moule et appuyez avec une spatule pour former une croûte régulière. Faites-la cuire 10 à 15 minutes dans le four préchauffé, jusqu’à ce qu’elle soit dorée.

Baissez la température à 140°C (th.4). Faites fondre le chocolat au bain-marie. Remuez jusqu’à ce que le chocolat soit lisse, puis retirez-le du feu.

Dans un grand bol, fouettez le reste des ingrédients (crème, sucre, fromage, oeufs, vanille) avec un fouet électrique. Versez le mélange dans le moule, tapotez-le légèrement pour l’égaliser et faire partir les bulles d’air. Dessinez des volutes dessus avec le chocolat noir.

Faites cuire 30 minutes jusqu’à ce que la garniture ait pris sur les bords, mais que le centre soit encore tremblotant quand on secoue doucement le moule. Coupez le four et laissez le cheesecake refroidir doucement dedans, de préférence toute la nuit. La garniture au fromage continue de se raffermir en refroidissant et si vous la sortez trop vite du four elle peut se craqueler (idem si le four est trop chaud).

 

Comme le conseil le livre, pour contrebalancer la richesse du cheesecake, il est préférable de le servir avec une compote de fruits frais. Personnellement je l’ai servi avec une compote pommes-myrtilles.

(Conseil : pour une compote faite avec des myrtilles, je vous conseille, une fois cuite et mixée, de la passer au chinois. Les myrtilles renferment des petits grains (ou pépins), qui se mettent en valeur dans la compote, mais qui ne sont pas agréables en bouche!)

Fiche recette imprimable Cheesecake 

 

 

Anne-Gaelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s