Archives de Catégorie: Bricolage divers

Dans la famille Lumière…

Par défaut

Dans la famille Lumière, j’appelle les abats-jour !

Après les diverses lampes de chevet re-lookées, je me suis attaquée à l’abat-jour de ma chambre, qui n’était plus de première jeunesse !

Le matériel et la réalisation sont très simples :

  • pour le matériel, il faut du fil de fer, du ruban (deux sortes), du fil en coton (type échevettes), des fleurs en plastique imitation miroir, des fleurs en feutrine, de la chaîne pour les attaches.
  • pour la réalisation : avec le fil de fer, formez un cercle (le doubler) avant de le recouvrir de ruban. Ou alors, utilisez le cercle d’un ancien abat-jour. Faites trois attaches avec les chaînes. Faites des guirlandes avec les fleurs et le fil coton, et attachez-les au support. Terminez en faisant de jolis noeuds avec le ruban, tout autour du support.

Place aux photos, elles parleront d’elles-même !

Anne-Gaelle

Lampe relookée

Par défaut

Ne vous y trompez pas, ça crée, ça réalise, ça fabrique beaucoup en ce moment chez nous…même si ça ne se voit pas sur le blog ! En effet, nous nous trouvons actuellement dans un grand pic d’idées en tout genre et on a donc du mal à faire suivre ici.

Je viens de tester le « relooking » de veille lampe, dont  l’abat-jour ne plait plus. L’idée est de réaliser un nouvel abat-jour avec du ruban. J’ai trouvé cette idée d’ un magazine et elle est adoptée ! J’ai déjà prévu de refaire toutes les lampes de chevet de la maison, suivant les gouts de chacun !

Ici, la lampe n’est qu’au début de son relooking .

Préalablement, j’ai décortiqué l’abat-jour pour ne garder que la structure en métal.

Ensuite, il ne reste plus qu’à habiller la structure avec les rubans. Il n’y a pas vraiment d’instructions particulières. Il faut juste avoir un bon sens de l’équilibre pour que l’abat-jour soit bien centré, si la structure est en deux parties comme ce fut le cas pour moi.

Anne-Gaelle

Plaisir d’offrir – 2

Par défaut

Cette fois, c’est notre Papa qui a benéficié de notre plaisir d’offrir.

Anne-Gaelle lui a fait un tableau-chassis façon Scrap.

Le cadre est en bois, peint en bleu. Il est ensuite recouvert de papier murier bleu clair. Les lettres sont en carton, customisées avec la technique des serviettes. Les arabesques, ainsi que l’oiseau sont dessinés directement sur le papier en stylo-gel noir.

Les rubans sont en organza et soie.

Lauraline a fait un tablier à notre cuisinier de Papa.

Il a été découpé dans un tissu bleu foncé, à la fois léger et solide.

Elle a brodé une frise de légumes sur de la toile aïda.

N’oublions pas de remercier notre Maman-couturière qui a apporté sa contribution dans le montage à la machine !

Ophélie a réalisé (avec l’aide de Anne-Gaelle), un tableau porte-clés.

Le support est recouvert de peinture ardoise bleue. Le tour ainsi que les crochets sont bombés à la peinture or.

Par conséquent les petits dessins sont réalisés…à la craie !

3 Soeurs et des idées.

Plaisir d’offrir

Par défaut

Pour le plaisir d’offrir , nous avons fait chacuns un présent à notre Maman, fait de nos mains  :

Anne-Gaelle lui a fait un album à suspendre, sur le thème d’une mère et ses trois filles !!!

Les fleurs sont découpées dans du contre-plaqué, sous-coucher de peinture blanche, recouvertes de papier de soie blanc et décorer de divers papier, rubans et décos dans les couleurs rose et verte.

Le tout est assemblé avec du raphia. 

Lauraline a réalisé…un couvre Bible ! C’est la série !!!

Elle a brodé une grappe de raisins en boutons.

« Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruits […] »  (Jean 15 : 5)

Pour ceux qui se pose la question, c’est un couvre Bible modèle Thompson.

Ophélie a peint cette petite noite à trésors.

Elle à d’abord sous-coucher avec de la peinture spécial bois, puis peint ces jolies colombes.

Mais que renferme cette boite ???

  Des chocolats, bien sûr !!!!!! Enfin, elle renfermait…

Papa a recyclé un vieux soliflore dont le pied était cassé.

Il a collé le vase sur un support en bois. Il a ensuite empillé et coller des petits morceaux de branches, tout autour. Et il a décoré de ruban, d’orange séchée, de baton de canelle et d’épis de blé.

3 soeurs et des idées

Calendrier perpétuel–Janvier

Par défaut

Je démarre aujourd’hui une série qui durera 12 mois, puisqu’il s’agit d’un calendrier perpétuel.

Chaque mois je vous présenterai le mois adéquat.

J’ai fait ce calendrier pour ma soeur Ophélie. J’ai mis un peu près un an pour le faire !

C’est un mélange de recyclage et de nouveau. le support est du carton fin (boîte de céréales), recouvert d’un côté de papier canson de couleur et de l’autre de papier murier.

Le mot  »Janvier » est tracé au pochoir et découper au cutter(ce qui m’a pris beaucoup de temps).

Le tableau des jours est tracé à la main dans les couleurs assorties.

J’ai ensuite décoré tout ça, selon mes envies (et mon matériel !), et j’ai rajouté un trombone pour les  »pense-bêtes ».

Anne-Gaelle